Commission développement durable

L'environnement, un enjeu incontournable pour les acteurs du Marketing Point de Vente (MPV)

Shop! France vous présente dans un guide notre standard d'éco-conception ECO POPAI

- Le processus de certification
- Les 42 questions du référentiel
- Le barème de notation

L’éco-conception consiste à intégrer l’environnement dès la conception d’un produit ou service, et lors de toutes les étapes de son cycle de vie. De manière générale, 5 principes généraux constituent l’éco-conception :

  • La prise en compte globale de l’environnement,
  • L’intégration de l’environnement dans les méthodes de conception,
  • Le dialogue et le partenariat avec les fournisseurs et les clients,
  • L’utilisation de méthodes et d’outils d’évaluation,
  • La combinaison de stratégies de réduction des impacts potentiels

 Fondé sur le principe d’amélioration continue, ECO POPAI vous engage notamment à :

  • Analyser les impacts prioritaires de votre entreprise,
  • Structurer votre stratégie d’éco-conception et déterminer des objectifs ciblés,
  • Savoir mesurer les réductions d’impacts des PLV
  • Etre force de proposition en matière d’éco-conception auprès de vos clients…

 Le développement du standard ECO POPAI a bénéficié du soutien technique et financier de l'ADEME Ile de France.

Le processus de certification 

L’éco-conception est à la fois :
- Multicritère : la mesure repose sur des indicateurs d’impacts environnementaux (émissions de gaz à effet de serre, eutrophisation des eaux, consommation de ressources, etc.) et sur des indicateurs opérationnels (taux de gâche moyen,
quantité de déchets produits, taux de remplissage et consommation de carburant des camions utilisés, etc.)
- Multi-étape : elle prend en compte et vise à réduire les impacts environnementaux d’un produit ou service sur l’ensemble de son cycle de vie, de l’extraction des matières premières au traitement des déchets ultimes (« du berceau à la tombe ») en passant par la conception, la logistique d’approvisionnement, la production, la logistique de distribution et l’utilisation.

Les principales parties prenantes du standard sont Shop! France, la Commission d’attribution, les auditeurs ainsi que les entreprises du secteur de la PLV. Retrouver tout le processus de certification ici

 

Les 42 questions du référentiel

La grille d’évaluation est constituée par les 42 questions du référentiel ÉCO POPAI. Elle est mise à disposition des entreprises engagées ou souhaitant s’engager dans la démarche de labellisation, afin de :

  • pratiquer une auto-évaluation de leur avancement par rapport au standard,
  • d’avoir une vision claire de l’ensemble des exigences du standard,
  • d’organiser son plan d’actions en vue de la mise en oeuvre de sa démarche d’éco-conception.

Le standard vise l’exhaustivité dans les thématiques qu’il recouvre, illustrant le principe général de l’éco-conception : une démarche globale ne se limitant pas au travail de conception en elle-même mais touchant à l’ensemble des fonctions et métiers de l’entreprise.

Le barème de notation 

La notation de l’avancement pour chacune des questions du référentiel se fait suivant un barème à quatre niveaux :

Les règles d’évaluation appliquées sont les suivantes :
- chaque question est notée de 0 à 3 d’après les niveaux d’avancement indicatifs définis,
- les notes obtenues aux questions du chapitre « 3. Conception » font l’objet d’une surpondération d’un coefficient 2.

L’attribution du standard se fait au travers d’une Commission d’attribution interprofessionnelle.
Selon son niveau d’avancement, l’entreprise peut prétendre :
- soit au standard ÉCO POPAI probatoire si elle obtient un score compris entre 52 points et 76 points
- soit au standard ÉCO POPAI si elle obtient un score supérieur à 77 points.

 

Guide méthodologique contenant le référentiel du standard

Partager cette page :